Choisir la langue :

La RFSE s'associe au mouvement des revues en lutte

Motion du vendredi 31 janvier 2020

Le vendredi 31 janvier, le comité de rédaction de la RFSE affirme son soutien au mouvement actuel contre la réforme des retraites et la LPPR à venir.

Ces réformes sont partie prenante de la dynamique engagée de longue date d’attaque contre l’Etat social (casse des services publics, réformes de l’assurance chômage, du statut des cheminots, du droit du travail).

La réforme des retraites proposée par le gouvernement Philippe s’inscrit dans ce processus de réduction des droits sociaux. Elle concernera l’ensemble des travailleuses et des travailleurs par une baisse généralisée des pensions de retraites. Elle modifiera la logique de prestations garanties sur laquelle reposait notre système pour une logique de cotisations définies soumises à un impératif d’équilibre budgétaire (« règle d’or »). Elle soumet les travailleuses et les travailleurs à un allongement inexorable de la durée de travail requise pour bénéficier d’une retraite correcte dans un contexte où les trajectoires professionnelles sont de plus en plus marquées par la flexibilité.

La réforme annoncée de la LPPR concourt à la même dynamique de transformation des services publics : règles de performances contribuant à dégrader la qualité de service, répartition inégalitaire des moyens selon des critères conduisant à une mise en concurrence généralisée. Cette réforme accentuera des logiques à l’œuvre depuis la LRU : précarisation des enseignants-chercheurs, financement de la recherche par projets, remise en cause du lien entre enseignement et recherche par la modulation des services…

La RFSE rejoint ainsi le mouvement des revues de SHS et s’associe pleinement aux actions en cours. Son rythme habituel de travail éditorial s'en trouve de fait bouleversé. Elle contribuera à la lutte par la production d’un numéro hors-série mettant en perspective l’ensemble des réformes engagées ces dernières années, leurs outils et leurs effets.

Le comité de rédaction