Partenaires

CNRS
Université Lille 1
Clersé UMR8019
Université de Paris 1
Matisse IUF
MESHS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > À noter

À noter

Actualités

International Call for Submissions Egon-Matzner-Award for Socio-Economics 2014 On the occasion of the 40th anniversary of the Centre of Public Finance and Infrastructure Policy at the Vienna University of Technology, the Egon-Matzner-Award for Socio-Economics was established in 2012; it will be conferred on 12th June 2014 for the third time. Egon Matzner (1938-2003) was Professor of Socio-Economics, Public Finance and Infra-structure Policy at the Vienna University of Technology’s (...)

Lire la suite

Liens utiles

International Initiative for Promoting Political Economy Association Française d’Economie Politique

Lire la suite

On parle de la revue

Janvier 2012 : Lire... Mars 2010 : Lire... Lire... Février 2010 : La responsabilité sociale des entreprises. Une perspective institutionnaliste. Lire ... Janvier 2010 : Des entreprises responsables de la société ? Le propos. Après l'Etat providence, va-t-on passer à l'entreprise providence, demande la « Revue française de socioéconomie » ? En effet, la responsabilité sociale et environnementale de l'entreprise (RSE) revient fortement sur le devant de la scène avec le débat sur (...)

Lire la suite

Appel à des comptes-rendus de thèses soutenues

L’idée générale de cette rubrique est de donner de la visibilité à des thèses de qualité, et ayant été soutenues au cours de l’année écoulée. Elle vise ainsi à faire connaître de jeunes chercheurs et les approches novatrices qu’ils défendent dans leurs travaux. Les objectifs de la rubrique sont de mettre en avant des thèses qui correspondent à la ligne éditoriale de la revue, de donner à connaître des thèmes et méthodologies nouvelles, d’identifier qui travaille sur quoi, de défendre un format de thèse « à (...)

Lire la suite

Appel à articles : Les approches socio-économiques de l’économie sociale et solidaire

Les analyses de l’économie sociale et solidaire sont contrastées. Les uns critiquent son instrumentation par un État social défaillant, les autres, au contraire, valorisent le caractère démocratique de ses structures. Pour dépasser ces oppositions, nous pensons utile d’aborder l’objet dans la perspective plus large de la recomposition des rapports entre société, économie et démocratie. Cet élargissement de focale envisage l’économie sociale et solidaire dans ses interdépendances avec d’autres entités, ce (...)

Lire la suite

Appel à articles : Les crises de la grande distribution

La grande distribution a émergé du besoin d’industrialiser l’écoulement des produits dans le cadre d’une économie fordienne fondée sur l’articulation entre production de masse et consommation de masse. Au cours des années soixante et soixante-dix, les producteurs sont devenus des fournisseurs dépendants de leur référencement par les groupes de distribution pour vendre leurs marchandises. Les clients ont laissé place aux consommateurs dont les goûts, les habitudes et les modes de vie sont modifiés par les (...)

Lire la suite

Appel à articles : L’emploi à l’épreuve de ses marges

Appel à articles pour la Revue française de socio-économie : L’emploi face à ses marges L’emploi serait-il rattrapé par ses marges ? Fragilisation de la norme de l’« emploi typique », multiplication des statuts d’activité, développement de « zones grises » entre travail dépendant et indépendant, l’emploi semble quitter les catégories juridiques commodes qui permettaient de le saisir, de le mesurer, de l’analyser. Simultanément, les populations concernées par l’emploi ne cessent de s’étendre, l’emploi (...)

Lire la suite

Appel à articles : Transformations et confrontations des systèmes agricoles et alimentaires

Appel à articles pour la Revue française de socio-économie : Transformations et confrontations des systèmes agricoles et alimentaires Les enjeux croissants de sécurité alimentaire, d’environnement, de changement climatique, de lutte contre les pauvretés ou de (re)localisation des activités économiques remettent l’agriculture et l’alimentation au cœur des débats publics, des stratégies de firmes et des agendas politiques. Les manières de produire, d’échanger et de consommer les biens alimentaires se (...)

Lire la suite

Appel à articles : Quantifier au nom de la qualité ?

« Quantifier au nom de la qualité » : le dossier vise à explorer cet apparent oxymore, qui témoigne d’une dynamique générale de nos sociétés, où consommateurs, travailleurs et citoyens font valoir une exigence croissante de certification mesurable de la qualité des biens et des services fournis par les acteurs publics et privés, mais aussi de la qualité de leurs espaces de vie. Les salariés ou les citoyens apparaissent ainsi de plus en en plus férus de données, et même parfois initiateurs d’indicateurs, (...)

Lire la suite

Troubles dans la protection sociale

Appel à articles pour la Revue française de socio-économie : Troubles dans la protection sociale La protection sociale est traversée par des reconfigurations et des tensions qui engendrent un doute sur le sens même de cette notion. Les pratiques de socialisation des ressources et les fonctions re-distributives assignées aux prestations sociales font aujourd’hui l’objet de nombreuses controverses, si bien que leur le périmètre « historique » tend à se déplacer. Les mutations ayant affecté le (...)

Lire la suite

Consignes pour comptes rendus d’ouvrage et notes critiques

La Revue française de socio-économie publie des comptes rendus d’ouvrages récents individuels ou collectifs, s’inscrivant dans le champ interdisciplinaire de sa ligne éditoriale. Sont également publiés des notes critiques au contenu et à la taille plus substantiels regroupant plusieurs publications autour d’une même thématique ou mettant en perspective le contenu d’un ouvrage dans le champ de recherche dans lequel il s’insère. Les rédacteurs de comptes rendus et de notes critiques sont en règle (...)

Lire la suite

Genèse des futurs économiques

La maîtrise du temps, autant que son accélération, figure parmi les caractéristiques de la modernité. Elle renvoie au processus de rationalisation des activités humaines, bien connu des sociologues, notamment depuis les travaux de Max Weber. Agir rationnellement dans le présent, c’est élargir le contour des temporalités de l’action et anticiper les conséquences possibles de ses actes dans différentes représentations de l’avenir. Cette volonté de maîtrise et de contrôle contribue à désacraliser le futur. (...)

Lire la suite